D'eBay à Le bon coin, les sites de vente et achat entre particuliers via un système de petites annonces sont nombreux sur la Toile. Mais le cadre juridique des ventes directes entre consommateurs (« C to C ») n'est pas le même que pour une vente par un professionnel.
En cas de problèmes, quels sont nos droits et vers qui se tourner ?
Claudia Weber, avocate spécialisée dans l'Internet notamment, répond à nos questions.

Lire la suite

Article publié sur www.terrafemina.com

Partager: