Le Conseil, la Commission et le Parlement européens sont parvenus à un accord relatif à la nouvelle directive sur les services de médias audiovisuels. Cette nouvelle directive met l’accent sur l’encadrement des plates-formes en ligne, telle que Netflix, qui devront respecter un quota de 30 % d’œuvres d’origine européenne et verser les contributions financières prévues par la réglementation des pays ciblés, c’est-à-dire des pays à qui le service est destiné, quel que soit le pays d’établissement. (Lire)

 

ITLAW Avocats

http://www.itlaw.fr

Partager: